Sur la route en toute sécurité ? Cinq éléments à avoir dans votre véhicule !

Vous partez bientôt en vacances ? C’est le moment idéal pour équiper votre véhicule de quelques éléments essentiels ! En cas d’urgence ou simplement pour le côté pratique… La loi impose d’avoir certains objets en permanence dans votre voiture. Lesquels ? La réponse ici.

  1. Gilet fluorescent
  2. Vous tombez en panne sur la route ou vous faites un accident à un endroit où vous ne pouvez ni vous arrêter ni stationner ? Le conducteur doit obligatoirement enfiler un gilet fluorescent lorsqu’il sort de son véhicule. Cette règle ne s’applique pas aux passagers. Un seul gilet suffit donc, bien quun exemplaire supplémentaire ne puisse pas faire de tort.

  3. Extincteur
  4. Brandblusser Ne laissez aucune chance aux flammes à l’intérieur ou aux abords de votre véhicule. Chaque voiture doit obligatoirement être équipée d’un extincteur. Placez-le de préférence à portée de main du conducteur. L’extincteur doit répondre aux conditions suivantes 
    • la date de validité n’est pas dépassée ;
    • le scellé est intact ;
    • la capacité d’extinction correspond à la catégorie de poids à laquelle appartient :
      • moins de 3 500 kg : 1 kg de poudre,
      • entre 3 500 et 7 500 kg : 2 kg de poudre,
      • plus de 7 500 kg : 3 kg de poudre,
    • l’appareil est conforme aux normes belges.

    l’appareil est conforme aux normes belges. Remplacez votre extincteur tous les cinq ans. Besoin d’un nouvel exemplaire ? Passez chez Carglass®.

  5. Triangle de danger
  6. Selon la loi, le triangle de danger est également obligatoire à tout moment dans votre véhicule. Utilisez le triangle de danger lorsque
    • votre véhicule représente un danger sur la voie publique
    • votre véhicule est en panne sur la voie publique 
    • votre véhicule est impliqué dans un accident 
    • votre véhicule a perdu (une partie de) son chargement sur la voie publique.
    Wat is verplicht in de auto
    Placez le triangle de danger 30 mètres (sur une chaussée classique) ou 100 mètres (sur l’autoroute) avant votre véhicule. Les autres usagers pourront ainsi voir à temps que vous êtes à l’arrêt.

  7. Papiers d’immatriculation et d’assurance
  8. Ne prenez jamais la route sans les papiers obligatoires. Rassemblez les documents suivants dans une farde qui ne quittera jamais votre boîte à gants (à moins qu’on vous la demande, évidemment) :
    • carte verte – preuve d’assurance, obtenue auprès de votre assureur
    • certificat d’immatriculation – preuve d’immatriculation légale à la Direction Immatriculation des Véhicules (DIV)
    • certificat du contrôle technique – preuve de passage au contrôle technique (uniquement pour les véhicules de plus de quatre ans)
    • certificat de conformité - preuve de conformité avec les normes en vigueur.

    Bien que cela semble évident, vous devez également toujours avoir votre carte d’identité et votre permis de conduire sur vous.

  9. Trousse de secours
  10. EHBO doosQue vous ayez vous-même un accident ou que vous prodiguiez les premiers soins lors d’un accident dont vous avez été témoin : assurez-vous d’avoir une trousse de secours dans votre véhicule. C’est une obligation légale. Étant donné que les concessionnaires ne prévoient plus automatiquement une trousse de secours dans les véhicules, vous devez vous en procurer une vous-même et elle doit contenir les éléments suivants :
    • différents types de pansements, si possible stériles
    • bandages
    • épingles de sûreté
    • directives de premiers secours

 

Ready to hit the road

Votre voiture est parfaitement en ordre ? Dans ce cas, vous êtes prêt à prendre le volant. Bonne route !
17 juillet 2017
Chat