Quel est le meilleur moment pour faire le plein ?

Ça y est : le témoin s’allume. Votre tableau de bord est catégorique : vous n’avez presque plus de jus. Combien de kilomètres pouvez-vous alors encore parcourir ? Et quel est le meilleur moment pour faire le plein ?

Quand faut-il faire le plein ?

Vous êtes déjà en retard quand votre tableau de bord vous indique subtilement que votre réservoir est presque vide. Ce n’est vraiment pas le moment ! Vous continuez donc à rouler. Et arrivez probablement tout juste à votre destination. Une façon de faire vivement déconseillée : votre sérénité pourrait en pâtir. Comment être détendu au volant si vous savez que votre voiture peut vous lâcher d’un moment à l’autre ?

Quelle distance parcourir avec un réservoir « vide » ?

Vous continuez à rouler, même si le témoin est allumé ? Ce n’est pas un problème en soi. La plupart des voitures indiquent le nombre de kilomètres qu’elles peuvent encore parcourir. Mais ce chiffre reste une estimation. Mieux vaut ne pas prendre de risque. Vous devrez peut-être rouler encore plusieurs dizaines de kilomètres avant de trouver une station-service. Le témoin s’éclaire ? Vous pouvez encore parcourir 80 km en moyenne. Bien que ce chiffre dépende des conditions de circulation et de votre style de conduite. Pourquoi donc vous en remettre au hasard ?

N’attendez pas que votre réservoir soit complètement à sec.

Vider complètement votre réservoir est mauvais pour votre véhicule. Plus votre réservoir est vide, plus il contient d’air. À la clé ? Un risque de condensation accru. Et l’eau n’a pas sa place dans les conduites de carburant. De nos jours, il est presque impossible d’arriver totalement à bout du réservoir. Les véhicules modernes sont tellement sécurisés qu’ils s’arrêtent de rouler avant que vous ayez épuisé toutes vos réserves de carburant. Les véhicules les plus susceptibles de voir de l’air s’immiscer dans leur système de carburant sont les anciennes voitures au diesel. Elles doivent alors être vidées de tout l’air avant de pouvoir reprendre la route. Les voitures au diesel modernes sont moins sujettes à ce problème.

Inutile de faire le plein trop tôt.

L’idée ? Faire le plein à temps. Remplir votre réservoir plus tôt permet d’éviter que la saleté qui stagne au fond du réservoir atteigne le système de carburant : un risque que courent surtout ceux qui conduisent peu ou avec une vieille voiture, ou ceux qui font le plein dans des stations-service douteuses. Le filtre à carburant retient normalement la saleté. Mais ceux qui font souvent le plein tardivement auront probablement besoin d’un nouveau filtre plus tôt.

Faites le plein dès que vous voyez une station-service à bas prix.

Existe-t-il, en fin de compte, un moment ou un jour idéal pour faire le plein ? Les prix crèvent les plafonds aux heures de pointe. Il semble qu’il convient d’éviter de faire le plein le lundi matin. Les connaisseurs suggèrent d’attendre le début de soirée. Mais il n’y a aucun consensus sur l’heure ou le jour idéal. Le meilleur conseil ? Arrêtez-vous dès que vous trouvez une station-service qui pratique un bon prix. Comparez les prix du carburant, afin d’éviter toute mauvaise surprise.

11 septembre 2019